Une mer intacte, à vivre dans l’intimité.

Des baies exclusives, que l’on peut rejoindre seulement à pied ou par mer, pour profiter de ce paradis en toute intimité, ou peut-être avec vos amis à quatre pattes.

En marchant tout simplement pendant quelques minutes, à l’Elbe, on peut rejoindre des plages tranquilles et magnifiques, en ayant de toute manière accès à toutes les commodités, comme dans  le cas de Sottobomba et Sansone, entre Portoferraio et l’Enfola, ou pour les magnifiques plages de Capoliveri.

Découvrir des coins cachés, joyaux secrets de l’Elbe. Alors que vous profitez d’une agréable balade dans le vert, en empruntant les sentiers parfumés du maquis, vous pourrez tomber à l’improviste sur des baies cachées, comme celle de Cotaccia, entre Sant’Andrea et Patresi, ou celle de Fonza, à gauche de Marina di Campo. Enlevez rapidement vos chaussures et cédez à la tentation de plonger dans une mer bleue transparente, avant d’entamer votre déjeuner sur le pouce et de profiter d’une sieste en plein air, dans le calme.

Ou bien y arriver en vélo, ou en kayak, ou directement en bateau! Les plages ou les criques inaccessibles par de simples moyens, sont celles qui conservent un charme encore plus sauvage, à découvrir et à vivre: la plage du Cannello, sur le Calamita, les Bassins de Seccheto et la petite grotte Azzurra, où vit le Martin pêcheur, ou Ortano, proche de l’îlot, et toutes les criques qui animent la “Côte qui brille”, entre Rio Marina et Cavo. Arriver dans ces lieux paradisiaques par la mer est sans aucun doute le meilleur des modes pour vivre l’île sous sa vraie nature de “rocher en pleine mer”.

Quelques conseils pour profiter d’une journée inoubliable, sans stress.

  • Si vous partez à pied ou à vélo, optez pour des chaussures pour rochers (elles peuvent être achetées dans un des nombreux magasins spécialisés de l’île) ou des chaussure légères mais dont la semelle sont adhérentes pour arriver facilement à destination.
  • Enfilez le tout dans votre sac-à-dos de manière à avoir les mains libres.
  • Emmenez avec vous un parasol ou une serviette à étendre avec quelques bois (pour une expérience à la Robinson Crusoé) pour les heures les plus chaudes.
  • N’oubliez pas d’emmener avec vous de l’eau: sur l’île, il y a des fontaines naturelles où vous pourrez faire une provision. Demandez toujours aux autochtones, qui sauront vous indiquer la meilleure source et la plus proche de votre hébergement!
  • Enfin, assurez-vous d’avoir pris des sacs en plastique: non seulement il servira à emballer votre maillot de bain dans votre sac-à-dos, mais aussi à ramasser les déchets y compris les mégots de cigarettes et ainsi à laisser votre coin de paradis personnel toujours beau et en bonne santé.