L’art d’une île, mélodie pour l’âme

D’antiques pinacothèques, de riches collections d’art, des événements dédiés à la musique et aux artistes locaux et internationaux : l’Elbe est une île imprégnée d’art dans tous ses moindres angles.

Arts plastiques. La Pinacothèque Foresiana se trouve dans le splendide bâtiment dédié à l’officier napoléonien Cesare De Laugier, fondé en 1562 par Côme Ier ayant l’intention d’en faire le siège de l’Ordre des Chevaliers de Santo Stefano. La collection fut léguée à la Commune en 1914 par Mario Foresi, intellectuel elbois, et fut ouverte au public en 1924. Les tableaux, les estampes et les splendides objets d’art ont été subdivisés en douze espaces à thème, parmi lesquels la peinture du XIXème siècle, les sujets sacrés ou mythologiques et les vues paysagères elboises. Parmi les artistes présents dans la collection, vous pourrez admirer le macchiaiolo florentin Telemaco Signorini, l’artiste de la Renaissance Francesco Morandini, le portraitiste Antonio Ciseri, peintre aux thèmes historiques et religieux, outre le livournais Llewelyn Lloyd, qui à partir de 1907, a commencé à fréquenter assidûment l’île, en achetant en 1913 la Casa dei Melograni (la Maison des Grenadiers) à Marciana Marina. Ses paysages elbois sont connus (parmi lesquels “Il paese dopo l’alluvione”, présenté à la Biennale de Venise en 1909).

Les précieuses céramiques de l’Elbe. Tout juste aux portes de Portoferraio, sur la route qui mène à Villa San Martino (résidence estivale de Napoléon), vous pourrez découvrir le Musée des Céramiques d’Italo Bolano. Ce complexe à ciel ouvert a été réalisé dans un parc de 10.000 mètres carrés comptant trente installations artistiques dans son enceinte. L’intention de l’artiste consiste à offrir au public un lieu où organiser des spectacles, des lectures et différentes performances artistiques. Bref, un carrefour où pouvoir “exprimer” la culture sous toutes ses formes possibles, parfaitement en harmonie avec la luxuriance de la végétation qui décore l’environnement.

Les rendez-vous musicaux incontournables de l’île :

Le Festival Intonazione a comme “épicentre” l’Ermitage de Santa Caterina, dans la Commune de Rio Nell’Elba. Ce lieu fut redécouvert par l’artiste allemand Hans Georg Berger au début des années 70 du siècle passé, fut donc restauré et les vingts années suivantes, devint le centre d’une fréquentation culturelle internationale. Depuis 2010, Intonazione est un Festival de Musique Ancienne et Contemporaine qui souhaite parcourir la route déjà tracée par Berger. Parallèlement aux concerts qui se tiennent dans l’église et dans son espace externe, ont lieu également des ateliers musicaux pour les artistes professionnels ou également pour les plus jeunes. Le Festival a lieu tous les ans entre juin et juillet.

Le Festival Isola Musicale d’Europa, deuxième rendez-vous à noter dans le calendrier, a été fondé en 1997 par George Edelman (directeur artistique) et par le chef d’orchestre Yuri Bashmet, intentionnés à proposer dans le cadre des circuits de la musique classique et jazz un moment de rencontre et d’échanges entre grands musiciens de calibre international. Bien souvent les concerts sont de véritables ateliers où mettre au point des idées à reproposer ensuite en dehors de l’île. Les programmes présentent différents répertoires, de la musique classique à la musique moderne. La plupart des concerts ont lieu dans le Théâtre des Vigilanti, à Portoferraio. Le Festival se déroule entre la fin août et début septembre.

Ces événements musicaux, pour la qualité des musiciens et la beauté des lieux suggestifs qui les accueillent sont un véritable enrichissement pour les yeux et l’esprit.