Sable, rochers ou galets? L’Elbe a une mer qui est faites pour vous.

Plus de 150 sites balnéaires magnifiques, entre petites criques, rochers et plages de tout type. Tous les lieux magiques dans leur unicité, où vous pourrez jouir de la mer elboise sous l’enseigne du repos et du divertissement

Comme pour tout, même la plage est une question de goût: il y a ceux qui préfèrent le sable fin doré, où pouvoir s’allonger et prendre un bain de soleil. Il y a ceux qui préfèrent les plages de galets. Et enfin, il y a ceux qui veulent vivre la mer de manière plus aventureuse et qui préfèrent grimper sur les rochers inaccessibles. Et bien, à l’Elbe, vous trouverez tout cela et même plus encore!

Construire des châteaux de sable multicolores. Vous le préférez blanc, doré ou noir? Sur l’île d’Elbe, on peut choisir parmi une myriade de tonalités de sable: des plages granitiques claires de la côte Nord Ouest aux longues plages ambrées du versant Sud comme Cavoli, Marina di Campo et Lacona, jusqu’à arriver au noir brillant de pailles de fer, dans les baies orientales de la Côte qui Brille, de Cavo à Rio Marina. Un passetemps pour petits et grand avant une pause du soleil cuisant dans les pinèdes adjacentes ou dans les nombreux espaces équipés qui arrivent jusqu’aux baies les plus retirées.

Falaises à couper le souffle, uniques au monde. La composition géologique de l’Elbe a intéressé les hommes depuis la nuit des temps pour sa variété et sa richesse: des granits constellés de cristaux d’orthose, des jaspes rouges, des pierres brillantes de fer comme les  magnétites, hématites, pyrites. Certaines pointues et coupantes, d’autres polies par le vent en de douces volutes. Comme les Côtes Piane à Sant’Andrea par exemple, destination des chercheurs et passionnés, ou les Bassins de Seccheto, anciennes carrières de granit romaines. Les plongeons sont obligatoires, le divertissement est garanti!

Galets à l’atmosphère tropicale. Entre Portoferraio et Enfola, où les littoraux sont recouverts de petits galets très blancs, mouchetés de tourmaline bleue, la mer s’étend sur le fond et en puise les colorations oniriques, du turquoise au vert émeraude. Capo Bianco, Sansone, Sottobomba, Acquaviva... sont les noms pittoresques de ces baies, accessibles en deux minutes par des petits sentiers parfumés. Vous pourrez admirer tous les jours un type de galets différent: grands et granitiques dans le versant occidental, petits et ferreux dans celui oriental. Dans tous les cas, il vous sera impossible d’oublier le son harmonieux continu du ressac de ces plages.

Plage peuplée ou portion simple? Quelle que soit la forme de votre plage idéale, vous pourrez choisir ou participer à la convivialité proverbiale elboise, en suivant les événements saisonniers au programme ou simplement en faisant connaissance avec les voisins de parasol. Ou bien vous pourrez vous retirer dans votre petit coin d’Elbe privé, en y arrivant facilement à pied ou par la mer. Naturellement, les nuances sont infinies: des criques exclusives mais complètement équipées comme sur les côtes du Calamita, ou les littoraux peuplés qui cachent de petits récifs et criques, comme le Scoglio della Contessa, entre Lacona et Laconella.

Après le où, commence le quoi. Si la mer pour vous est synonyme de détente, vous ne devez que vous allonger sur votre serviette et ouvrir un bon livre dans votre appartement face à la mer de l’île d’Elbe, sachant que toute envie que vous aurez sera à deux pas. Si au contraire, vous sentez déjà le rappel à l’aventure et au divertissement, vous pourrez choisir entre le kayak, le snorkeling, la nage et les dernières nouveautés internationales: le S.U.P. (Standing Up Paddle), autrement dit pagayer en restant debout sur une planche, et le JetLev, l’évolution du ski nautique avec autant de propulseurs à air.

Mais si vous voulez un conseil, ne quittez pas l’île sans avoir d’abord fait les deux choses!